Subcategories

Joseph Nehama, "Dictionnaire judéo-espagnol (Sefardí-Francés)"

Posted By: TimMa
Joseph Nehama, "Dictionnaire judéo-espagnol (Sefardí-Francés)"

Joseph Nehama, "Dictionnaire judéo-espagnol (Sefardí-Francés)"
C.S.I.C. | 1977 | ISBN: 8400036131 | Hebrew/Spanish/French | PDF | 609 pages | 140 Mb

Diccionario sefardí-francés Incluye conjugacion verbal y listado de locuciones del sefardí.
Nehama (ca 1880-1971) was born in Salonika, the son of the reformist rabbi Judah Nehama, and studied at the Ecole Normale Orientale, the teacher training school of the Alliance Israélite Universelle in Paris. In his capacity as teacher and school principal of the local Alliance Israélite Universelle, Nehama devoted his life to educating several generations of Salonikan youth. Nehama made a great contribution to the propagation and research of the Judeo-Spanish language by writing a comprehensive Judeo-Spanish-French dictionary. The work, entitled Dictionnaire du Judéo-Espagnol, was published in 1977 several years after his death. It is the most accurate dictionary of the djudeo-spanish spoken in Salonica. More than a dictionary a real encyclopedia where each word is translated with all its different meanings and intertwisted with lots of sayings, habits, games…

DICCIONARIO SEFARDI/FRANCES CON ESPAÑOL
Nehama, JOSEPH, éducateur et historien grec. Nehama est né à Salonique, le fils du rabbin réformiste Juda Nehama, et a étudié à l'Ecole Normale Orientale, l'école de formation des enseignants de l'Alliance Israélite Universelle à Paris. En sa qualité de professeur et directeur de l'école de l'Alliance Israélite Universelle locale, Nehama a consacré sa vie à l'éducation de plusieurs générations de jeunes de Salonique.

Pour un certain nombre de périodes, Nehama était un membre de la commission de la Communauté juive de Salonique représentant le flux général non-sioniste de la communauté juive. En tant qu' historien, il a fait un effort pionnier majeur dans le suivi des racines de la communauté juive de Salonique dans son ouvrage en sept volumes, Histoire des Israélites de Salonique. Un autre travail remarquable a été La Ville Convaitée sous le nom de plume de P. Risal.

Comme écrivain le talent littéraire de Nehama a été démontrée dans des dizaines d'essais, il a contribué à de telles publications littéraires français comme Mercure de France. Il a écrit de nombreux articles et études en judéo-espagnol sur l'histoire juive, les codes de la santé, et le commerce qui sont apparues dans la presse Salonique et Paris. Nehama fait une grande contribution à la propagation et à la recherche de la langue judéo-espagnole par la rédaction d'un dictionnaire judéo-espagnol-français complet. L'ouvrage, intitulé Dictionnaire du Judéo-Espagnol, a été publié en 1977 plusieurs années après sa mort.

Nehama était un éminent banquier en sa qualité de président de l'Union Banque. Pendant l'Holocauste, Nehama réussi à échapper aux Allemands à Salonique en fuyant vers Athènes. Cependant, il a été capturé par les nazis et déporté le 25 Mars 1944, à Bergen-Belsen. Il a été libéré par l'armée américaine dans les derniers jours de la guerre.

L'Holocauste était non seulement une tragédie personnelle pour Nehama, mais un point dans son attitude envers le sionisme à langer. Auparavant, il avait peu de confiance dans le potentiel du sionisme politique et sa capacité à créer une patrie viable et prospère pour les Juifs. Il avait été l'un des principaux dirigeants de la communauté dans les années 1930 qui ont encouragé les juifs de rester à Salonique et non immigrer en Palestine. Après l'Holocauste Nehama a été profondément attristé que le centre diaspora prospère de Salonique avait pris fin et a regretté son stand plus tôt contre l'émigration. Il était co-auteur (avec Michael Molho) de la destruction de la communauté juive grecque 1941-1944 (en hébreu, 1965). En 1973, la communauté juive de Salonique mis sur une version française de l'ouvrage.


Joseph Nehama, "Dictionnaire judéo-espagnol (Sefardí-Francés)"