Subcategories

Andrew M. Lobaczewski, "La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques"

Posted By: TimMa
Andrew M. Lobaczewski, "La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques"

Andrew M. Lobaczewski, "La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques"
Publisher: Pilule rouge | 2006 | ISBN: 2916721126 | French | PDF | 324 pages | 2.3 Mb

Le premier manuscrit de cet ouvrage a été jeté au feu cinq minutes avant l arrivée de la police secrète en Pologne communiste. Le deuxième, rassemblé péniblement par des scientifiques travaillant dans des conditions, quasiment invivables, de répression, a été envoyé par l intermédiaire d un messager au Vatican. Aucun accusé de réception n a été transmis, aucun signe de vie n a été reçu du messager - la manuscrit et toutes ses précieuses données était perdu. Le troisième manuscrit a été produit dans les années 1980, après la fuite en Amérique de l un des scientifiques qui avait collaboré au projet. Zbigniew Brzezinski l a supprimé. « La ponérologie politique une étude scientifique de la genèse du Mal, appliqué à des fins politique » a été façonnée dans le creuset même du sujet étudié. Des hommes de science vivant sous un régime répressif ont décidé de l étudier cliniquement, d étudier les fondateurs et les partisans d un régime du Mal pour pouvoir déterminer quel est le commun dénominateur dans la naissance et la propagation de l inhumanité de l homme envers l homme. Choquant dans la sobriété clinique de ses descriptions de la vraie nature du mal, poignant dans les passages plus littéraires où l auteur révèle les souffrances vécues par les chercheurs qui ont été contaminés ou anéantis par la maladie qu ils étudiaient, cet ouvrage devrait être lu par tout citoyen de tout pays qui se revendique d une base morale ou humaniste. Car il est certain que la moralité et l humanisme ne peuvent longtemps supporter les déprédations du Mal. La connaissance de sa nature, de la façon dont il crée ses réseaux et s étend, de la perfidie de son approche pernicieuse, en est l unique antidote. Introduction de Laura Knight-Jadczyk
Le chaînon manquant. L existence même de cet ouvrage constitue un véritable miracle. Entre un premier manuscrit brûlé pour échapper aux milices communistes, une deuxième version étouffée par le Vatican et la troisième éliminée par Brzezinski en personne, il aura fallu un demi-siècle pour que cette uvre capitale soit enfin publiée. Ponérologie Politique est un ouvrage de psychologie rédigé par un spécialiste du domaine : Andrew M. Lobaczewski. Sa lecture est donc exigeante mais la connaissance que vous en tirerez a une valeur inestimable. Combien de fois nous sommes-nous demandé pourquoi le monde ne tournait pas rond ? Pourquoi nous allions de guerres en épidémies, de famines en génocides ? Pourquoi tant d injustice et d atrocité continuaient à se produire ? Ponérologie Politique offre la réponse à ces questions. Très simplement, un petit pourcentage de la population est dénuée de conscience. Pas de remords, de regrets, de doutes, de peurs, pour ces individus hyper efficaces et animés par le pouvoir et la souffrance de l autre. Inévitablement ils gravissent les échelons des hiérarchies juridiques, politiques, économiques, médiatiques et diffusent alors leur mode de pensée injuste, individualiste, froide dans tous les pans de la société. Andrew Lobaczewski décrie avec brio ce virus qui contamine notre société moderne. Son origine, ses modes de réplications, ses terrains de prédilections, ses symptômes et aussi ses remèdes. Une fois que vous disposerez de cette connaissance-là, nombre de situations politiques, médiatiques, juridiques, militaires ou économiques qui autrefois semblaient incohérentes, incomplètes, confuses, illogiques vous paraîtront soudain effroyablement limpides. –Lecteur anonyme

La réponse à la question : pourquoi le monde est dans un tel chaos ? La lecture d'un tel ouvrage exige de la concentration, mais elle vaut vraiment le coup. En effet, Ponérologie Politique explique l'inconcevable : comment une minorité de déviants pathologiques arrivent à s'emparer du pouvoir et à soumettre la majorité, constituée d'êtres humains psychologiquement "normaux" pour reprendre la terminologie de l'auteur. Ces déviants sont capables de se reconnaître dans une foule, il leur est donc aisé de "s'unir" et d'oeuvrer "ensemble" à un but commun, but qui est l'opposé de celui des humains normaux ; et ils font tout cela en se cachant derrière un "masque de santé mentale" et de décence, faisant des promesses qu'ils n'ont nullement l'intention de tenir. Comme ils n'ont AUCUNE conscience, il leur est facile de commettre les crimes les plus atroces, de raconter les mensonges les plus aberrants, sans ressentir le moindre remords, la moindre responsabilité. Accéder au sommet leur est facile : ils disent ce que les gens veulent entendre ; ce sont d'excellents acteurs dotés d'un grand charisme, d'un charme superficiel qui plaît néanmoins aux foules pensez à Napoléon, Hitler, Mussolini… et plus proche de nous : Sarah Palin, Sarkozy… Il y a quelque temps, j'ai lu un article d'un journaliste qui relatait son rendez vous avec un politicien de la Maison Blanche. Cet article m'a donné la chair de poule, car il correspond point par point aux descriptions des déviants pathologiques décrits dans Ponérologie. Voici le passage de l'article en question : Ron SUSKIND, ancien reporter au Wall Street Journal et auteur de The Price of Loyalty : George W. Bush, the White House, and the Education of Paul O Neill, a écrit : « Au cours de l été 2002, après avoir écrit un article dans Esquire qui déplut à la Maison Blanche article parlant de l ancienne Chargée de communication de BUSH, Karen HUGHES je rencontrai un conseiller en chef de BUSH. Il exprima le mécontentement de la Maison Blanche, puis me dit quelque chose que je ne compris pas totalement sur le moment mais qui, je le crois maintenant, plonge au c ur même de la présidence de BUSH . L assistant déclara que les types comme moi faisaient partie de ce que nous appelons la communauté fondée sur la réalité , qu il définit comme les gens qui croient que les solutions émergent de votre observation judicieuse de la réalité discernable . J acquiesçai et murmurai quelque chose à propos des principes des Lumières et de l empirisme. Il me coupa : Le monde ne fonctionne plus réellement ainsi . Nous sommes un empire maintenant, et quand nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité comme vous le faites, judicieusement nous agissons à nouveau, créant de nouvelles réalités, que vous pouvez étudier aussi, et c est ainsi que les choses se règleront. Nous sommes les acteurs de l Histoire… et vous, vous tous, il ne vous restera qu à étudier ce que nous faisons ». Glaçant, n'est-ce pas ? Et pourtant réel. Voilà pourquoi Ponérologie est peut-être LE livre le plus important que vous lirez jamais. –Lectrice anonyme

Le livre qui vous explique pourquoi ce monde est dans cet état de guerre et misère. Cet ouvrage est en quelque sorte un voyage à l intérieur de l esprit de ceux qui gouvernent notre monde. Il nous explique en détails pourquoi notre monde est dans un état si pitoyable malgré la bonne volonté des gens. Il nous expose comment des personnes n ayant pas de conscience arrivent à s emparer du pouvoir et à dominer ce monde. L auteur nous dévoile les techniques utilisées par les régimes politiques de son époque. Nous pouvons par la suite faire le parallèle avec les gouvernements actuels. Des gens sans conscience prêts à tout ! Quelle révélation et quelle opportunité de pouvoir enfin comprendre la réalité qui nous entoure. Grâce à cette nouvelle connaissance, nous pourrons peut-être arriver à changer ce monde. Non seulement c est un livre à lire, mais encore à diffuser tout autour de soi afin que cette connaissance se répande. –Lecteur anonyme


Andrew M. obaczewski est né en Pologne en 1921. Sous l occupation nazie il a travaillé à la ferme, est devenu apiculteur, puis soldat de l armée intérieure, une armée secrète émanation de la résistance polonaise. Après l invasion de la Pologne par l armée soviétique le domaine familial a été confisqué et les habitants de la vieille demeure ont été forcés de quitter les lieux. Obligé de travailler dur pour gagner sa vie, il a étudié la psychologie à la Yagiellonian University de Cracovie. Les conditions de vie sous le régime communiste ont suscité son intérêt pour la psychopathologie, et en particulier pour le rôle des psychopathes sous ce régime. Ces mêmes travaux avaient déjà été entrepris par un groupe secret de scientifiques de l ancienne génération, bientôt anéanti par les autorités du gouvernement rouge. obaczewski a repris le flambeau et a mis par écrit les résultats des travaux. C est en travaillant dans un hôpital psychiatrique puis dans un hôpital général, ainsi que dans des services indépendants de santé mentale que l auteur a acquis ses compétences en diagnostic clinique et en psychothérapie. Lorsqu en 1977 il a été trouvé suspect, par les autorités politiques, d en savoir trop sur la nature pathologique du système il a été forcé d émigrer aux Etats-Unis d Amérique, où il s est retrouvé dans les griffes de la dérive rouge . L ouvrage présenté ici a été écrit à New York en 1984 pendant cette dure période. Sa santé s étant dégradée, il est retourné en Pologne en 1990 pour se faire soigner par ses vieux amis médecins. Sa santé s est alors peu à peu rétablie, et il a pu se remettre au travail et publier un autre de ses ouvrages sur la psychothérapie et la sociopsychologie. Il est décédé en novembre de l'année 2007.


Andrew M. Lobaczewski, "La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques"